Pôle Chirurgie Orthopédique
Clinique Saint Faron | Nord Seine et Marne
 
Grande rue Charles De Gaulle, 77100 Mareuil-lès-Meaux
 
Pôle Chirurgie Orthopédique
Clinique Saint Faron | Nord Seine et Marne

Méniscectomie et suture méniscale sous arthroscopie | Clinique Saint Faron

Prise en charge des lésions méniscales : Page en cours d'élaboration

Anatomie descriptive

les ménisques sont des fibro-cartilages semi-lunaires interposés entre condyles fémoraux (partie basse articulaire du fémur au genou : condyle latéral en dehors, et condyle médial en dedans) et plateaux tibiaux (partie haute du tibia au genou : plateau tibial latéral en dehors et plateau tibial médial en dedans), qui améliorent la congruence des surfaces articulaires. Ils sont triangulaires à la coupe. Ce sont des structures mobiles et déformables. (fig 1)

 

Situations Cliniques

Il faut d'emblée délimiter le sujet en séparant schématiquement  3 situations de lésion méniscale, bien différentes les unes des autres :

- la lésion traumatique du sujet jeune et sportif (souvent avant 35 ans)

le début est brutal : après un traumatisme sportif, un blocage. La lésion est franche à type de déchirure verticale pouvant détacher une languette ou bien créer une "anse de seau". La lésion peut être contemporaine d'une lésion ligamentaire (ligament croisé ou longitudinal , mécanisme d'entorse) ou isolée (passage d'une position accroupie à debout). Le traitement est chirurgical

 

- la lésion dégénérative (souvent entre 35 et 55 ans)

le début est souvent progressif, intermittent, empêchant certaines activités sportives, ou certaines positions. La symptomatologie est faite de douleurs, de gonflements, de blocages à répétition, transitoires. Il s'agit souvent de douleurs médiales (intérieur du genou). La lésion est plus volontiers horizontale à type de clivage, avec parfois une fente verticale qui peut détacher une languette, sur un menisque déjà irrégulier au niveau de son bord libre. Le traitement peut être d'abord médical en cas de douleurs isolées, à base d'infiltrations articulaire d'anti-inflammatoires. En cas d'échec ou de lésion instable provoquant d'emblée des blocages répétés douloureux, le traitement peut être chirurgical

 

- la lésion dégénérative arthrosique (après 55 ans)

les symptômes sont les mêmes que ceux décrits précédemment, mais surviennent dans un contexte d'atteinte probable contemporaine du cartilage (arthrose débutante). Le traitement sera résolument médical, exceptionnellement chirurgical

 

Diagnostic

Il est clinique (interrogatoire et examen) et confirmé par IRM et/ou Arthro -TDM

Types de lésions

elles sont schématiquement de trois types et dépendent du type de survenue, et de l'âge

- les lésions horizontales à type de clivage : plus volontiers sur un ménisque dégénératif, non traumatique

 

lésion méniscale type clivage horizontal : vue arthroscopique

- les lésion verticales :

. périphériques : plus volontiers sur un ménisque sain, d'origine traumatique (contexte d'entorse, de faux-mouvement etc...). Elle peuvent être instables et se déplacer pour se coincer entre les deux condyles contre le ligament croisé antérieur : lésion dite en "anse de seau" (Fig 2 a et b)

 

Fig 2 a : lésion méniscale en anse de seau
Fig 2 b : anse de seau bis
anse de seau du ménisque médial, luxée en avant du condyle fémoral médial

. en plein corps  : en partant du bord libre (lésion radiaire), ou à mi chemin entre bords libre et périphérie. Elle peuvent se compléter pour former un fragment mobile susceptible de se coincer et provoquer des blocages : lésion dite en "languette" (Fig 3)

 

 

Fig 3 : lésion méniscale en languette
lésion à type de languette du ménisque médial, enclavée dans la rampe condylienne

- les lésions complexes : mélange de lésions horizontales et verticales, multiples, souvent  survenant sur un ménisque dégénératif en contexte de pré- arthrose ou d'arthrose, mais parfois aussi chez un sujet sportif

lésion complexe segment postérieur ménisque médial : vue arthroscopique

Traitement Chirurgical

Lorsqu'une lésion méniscale nécessite une prise en charge chirurgicale, le geste opératoire sera réalisé sous arthroscopie : sous anesthésie, le genou est exploré grâce à un optique relié à une caméra, qui permet de filmer l'intérieur du genou : l'image de l'articulation est alors affichée sur un écran télé. Des instruments sont introduits ensuite par un ouverture minime, et permettent soit de retirer la lésion du ménisque (régularisation méniscale ou meniscectomie partielle), ou bien de la réparer (suture méniscale)

video-play-icon
1414612409 f073b4391e8f6a0e1a9d1e5ca25e6ad75112a9ece3f5ec233ac81a261ba73b6d d 640

vidéo : régularisation méniscale médiale arthroscopique au couteau rotatif motorisé (shaver)

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.